Matérialiser la résonance : un projet pour les Mastère Innovation x Design de Strate

Le thème de la résonance a été choisi comme fil rouge de l’année pour la promotion 2021-22 du Mastère Innovation x Design. Il fait écho aux derniers développements de la recherche d’Exalt Design Lab, pour le développement des méta-compétences connectives qui nous permettent d’agir ensemble.

Dans le cadre du Mastère, un tel concept-ombrelle invite tant les enseignant.e.s que les étudiant.e.s à prêter une attention particulière, de manière transverse aux cours et projets de l’année. L’angle de la résonance peut ainsi constituer une invite à explorer, réfléchir ou relier les connaissances, découvertes et expériences vécues durant la formation. 

Mené par l’artiste sculpteur Damien Granelle, le cours de modelage vise à se saisir d’un thème, par petits groupes, et à en extraire une production créative en volume. Cette réalisation prend appui sur les ressources de l’atelier de Strate – modelage, assemblage, moulage, et sur les matériaux à disposition. Le thème de la résonance pouvait être perçu dans toutes ses acceptions possibles, et donner lieu à toute réalisation, à condition qu’elle soit nourrie d’une démarche créative et esthétique. 

Les 16 étudiant.e.s ont présenté leurs oeuvres finalisées le 18 janvier. Estelle Berger, directrice du Mastère Innovation x Design, partage ses impressions sur les 5 projets :

Tree of light

Cette micro-architecture, inspirée d’un jardin japonais, invite à la déambulation libre autour d’un arbre métaphorique, symbole d’infini. On s’imagine tout petit, enveloppé et vivifié par cette ambiance.

Le carillon

Cette sculpture joue sur la dimension physique de la résonance, en mettant en relation des éléments sonores. La propagation des ondes est mise en scène dans les trois dimensions de l’espace, pour un résultat fascinant.

Écoute

Deux coeurs sont mis en relation par un fil lumineux, et le son de leurs battements synchrones. Le lien entre mère et enfant est évoqué, incarné par le travail de moulage qui a nécessité de réaliser plusieurs modèles positifs et négatifs du coeur.

Et si ?

Dans le prolongement de notre corps, deux bras en plâtre créent l’espace suspendu d’un moment où tout pourrait arriver. La tension devient vibrante, on se prend à imaginer l’énergie entre eux prendre vie.

Flipper organique

Le dispositif du jeu projette la bille dans un champ de forces constitué de stries, qui guident et animent son mouvement. Le son et la lumière ainsi générés rendent le dispositif organique plus que mécanique.

Ce projet n’est pas un simple exercice de maquettage. Par le faire, on emmène le concept dans une nouvelle direction. On crée une nouvelle forme de compréhension, et d’acceptation de ce qui advient dans le processus. Si le matériau ne réagit pas comme attendu, c’est un enseignement à prendre en compte. Il s’agit en somme de se placer soi-même en résonance, entre intention, intuition et réaction à l’inattendu. Cette mise en perspective est aussi au coeur de nos recherches en expérience design, avec l’activité du laboratoire commun Exalt (2017-21), et le séminaire Corps-prendre (2020-21). Encore une fois, la matérialisation s’affirme comme une source de connaissances sensibles.