Strate Research à WACAI 2018

L’équipe de Strate Research était présente parmi les 70 participants à WACAI 2018 (Workshop sur les Affects, Compagnons artificiels et Interaction) du 13 au 15 juin sur l’île de Porquerolles.

Plutôt situé dans la domaine de l’Informatique, cette conférence ouverte à d’autres disciplines et approches souhaitait cette année s’ouvrir plus largement à une communauté pluridisciplinaire de chercheurs venus de l’informatique affective, mais aussi des sciences cognitives, de la psychologie, de la linguistique,… et du design !

L’objectif de cette communauté étant de structurer des activités de recherche autour des affects et des relations avec des compagnons artificiels, il était surtout question des agents virtuels. Mais les communications sur les gestes non-verbaux, la conversation, le language et les emotions laissait une place non négligeable à la robotique. Strate Research a ainsi présenté un poster sur la création d’une base de données / taxonomie des mode d’interaction (petits scenarios d’usage) avec des robots humanoïdes de petite taille – type Nao, ainsi qu’une communication sur un article parlant de l’apport de l’art et du design dans la recherche en robotique et l’importance des collaborations interdisciplinaires.

Parmis toutes les communications riches que nous avons vues, nous avons retenu particulièrement :

  • le talk de Thierry Chaminade sur l’avancement des neurosciences dans la perception des agents virtuels. Les zones du cerveaux qui s’activent ne sont pas les mêmes si on interagit avec une personne ou avec un agent virtuel / robot. Ses recherches cherchent à vérifier cette notion de “posture d’intention” – développée par le philosophe Daniel Dennett dans les années 80 – qui montre que cette posture n’est là que si on interagit avec un humain.
  • Magali Ochs nous a parlé des espaces immersifs qui permettent aux médecins de s’entraîner à annoncer des maladies graves au patients.
  • Il a été question des differences entre éthique et morale dans la communication de Grégoire Bonnet avec quelques points intéressants:
    • La morale est un discours normatif et impératif qui oppose le Bien et le Mal
    • L’éthique est un discours normatif mais non impératif sur le bon et le mauvais
    • La notion de système de valeurs qualifie des contextes, des principes et des règles.
  • Clotilde Chevet a proposé un poster expliquant les recherche sur “design conversationnel au service de l’attachement chez les assistants personnels numériques”. Elle montre ainsi les strategies utilisées pour développer la relation Homme-machine et susciter l’attachement chez l’utilisateur. Parmi ces stratégies : élaborer une personnalité linguistique chez l’assistant, usage des marqueurs de réalité (insérer des fautes d’orthographe ou erreurs de syntaxes) personnalisation du dialogue en utilisant des données personnelles, etc.
  • Une expérimentation proche de celles du design présenté par Virginie André et Yann Boniface. Ils ont créé un prototype de lampe à comportement proche de celle de Pixar et fait des expérimentations pour tester la perception des gens devant une lampe qui bouge.

Parmi les démos – IAGotchi par Ricio Berenguer sur la relation avec une chose en forme de boule en silicone manipulable et la tête Furhat : un visage sur lequel on projette des expressions fines.

 

Advertisements